Vous aimez l’aventure et découvrir de nouveaux pays tout en pratiquant votre passion pour l’escalade ? Alors, n’hésitez plus et envolez-vous pour le Chili. En effet, le Chili regorge de trésors pour les grimpeurs. Les sites d’escalade au Chili sont aussi extraordinaires que les paysages que l’on peut observer autour des spots.

 

C’est surement pour la beauté du lieu que c’est devenu un des terrains de jeu du meilleur grimpeur mondial Adam Ondra. Il a d’ailleurs passé plusieurs jours à tester les sites de grimpe au chili lors de son road trip “Climbing the americas”. Durant ce Road Trip, il s’est rendu dans tous les meilleurs sites d’escalade d’Amérique, comme dans le parc national de Yosemite aux Etats-Unis. Sa venue au Chili lors de ce voyage n’est donc pas à prendre à la légère.

 

Le Chili a aussi la chance d’avoir une superficie de falaise en bord de mer incroyable. Ce qui a permis de faire des compétitions d’escalade au Chili et notamment de psicobloc. Ce type d’escalade qui se pratique sur une falaise bord de l’eau et sans système d’assurage puisque l’on fini notre voie en sautant à l’eau. En 2012, le Chili a accueilli en Patagonie, la fameuse compétition de psicobloc organisée chaque année par Red Bull.

 

Grimper dans le Sud du Chili

Dans le sud du Chili, on se perd dans les paysages éblouissants de la Patagonie. Cette région très peu peuplée regorge de lacs, volcans, glaciers et forêts magnifique. Bien que loin de tout et quelque peu hors du temps, cette région est à couper le souffle. Bien sûr, on y trouve des sites d’escalade qui valent le détour.

 

Cochamò : grimper dans la région des lacs chiliens

 

Pour profiter au mieux de votre venue sur le site d’escalade chilien de Cochamò, il vous faudra vers entre Mars et Juin ou bien entre Septembre et Décembre. Ce sont les deux périodes où vous n’aurez ni trop chaud, ni trop froid pour escalader les nombreuses voies de Cochamò. En effet, ce site d’escalade offre une grande diversité avec plus de 100 voies équipées qui vont du 5b pour les petits ou les débutants au 7c pour les plus grands et expérimentés.

 

A Cochamò, il vous sera également possible de vous essayer à la grande voie. Attention, la marche d’approche est en monté mais ne vous inquiétez pas, rien d’insurmontable, même pour des petits grimpeurs. Une fois arrivée sur le site de grimpe de Cochamò, vous serez perché à 1000 mètres au-dessus du niveau de la mer. Il est bon de soir qu’on topo du site est en vente au refuge de Cochamò.

escalade au chili grimpeurs à Cochamò
Crédit : @ Chris Kalman

 

Valle de los condores ou le paradis des grimpeurs

 

Si vous vous rendez au Chili pour grimper, il vous faut absolument réaliser un arrêt au niveau du site d’escalade de Valle de los Condores. C’est le site chilien préféré des plus grands grimpeurs. C’est ici quAdam Ondra est venu s’amuser durant son Road Trip. Et ce n’est pas le seul, en 2017 à l’occasion du North Face Rock Trip, ce sont les grimpeurs Alex Honnold et Alex Megos qui sont venus montrer la force de leurs biceps sur les falaises de Valle de los condores. A cette occasion, Alex Megos a réussi la voie la plus difficile au Chili un 9a du nom de Pasito a Pasito.

Avec à peine moins de 100 voies, ce site de basalte propose des voies du 4c au 9a. Tout ça après seulement 10 petites minutes de marche d’approche, qui vous mènent à 1950 mètres d’altitude. La meilleure période pour venir profiter du spot d’escalade de Valle de los Condores est entre Octobre et Mai.

 

escalade au chili, grimpeur à Valle de Los Condores
Crédit : @ Felipe Luisi

 

 

Grimper autour de Santiago : capitale du Chili

Santiago du Chili capitale

Escalade dans le Cajon del Maipo à Las Palestras

 

A côté de Santiago se trouve le magnifique parc national d’El Cajon del Maipo, qui compte plusieurs sites d’escalade à ne pas rater. Las Palestras est le plus proche de Santiago, à environ 1 heure de voiture. En arrivant au site il vous faudra vous arrêter saluer la señora Rita, qui vous laissera accéder au spot en échange de 500 pesos chiliens (moins d’un euro). La meilleure période pour venir vous amuser sur les falaises de Las Palestras est entre avril et novembre. A une hauteur de 1650 mètres d’altitude le site d’escalade chilien vous propose une cinquantaine de voies, d’un niveau relativement facile entre 5b et 7b. Vous aurez également le choix entre de la couenne (voie d’une longueur) et de la grande voie (voie de plusieurs longueurs)

 

escalade au chili las Palstras cajon del maipo
Crédit : @ Oliviahung

La mina le site de grimpe extraordinaire d’El Cajon del Maipo

 

Ce deuxième site d’escalade d’El Cajon del Maipo est particulièrement apprécié par les grimpeurs de Santiago. Cependant, il se situe un peu plus loin, à environ 2h30 en voiture. De plus, il vous faudra compter 30 minutes de marche d’approche. Mais le jeu en vaut la chandelle car le site est une petite merveille de grimpe. Perché à 2100 mètres d’altitude, vous trouverez une centaine de voies du 5a au 8a, mais aussi des projets pour les plus aventureux. La meilleure période pour y venir est entre mai et juin ou entre septembre et octobre.

 

escalade au chili grimpeurs à la mina cajon del maipo
Crédit : @ German Vincencio L.

 

Le site pour grimper tout proche de Santiago : Las Chilcas 

 

Juste au-dessus de Santiago, se trouve le site d’escalade de Las Chilcas. Sa proximité avec la capitale chilienne l’a rendu connu. Le mieux est d’y venir entre mars et juin ou entre septembre et décembre. Le spot n’est pas très haut en altitude, seulement 550 mètres. Il ne faut qu’une petite dizaine de minutes de marche d’approche pour l’atteindre. Cependant vous trouverez plus d’une centaine de voies entre 4a et 8b+. La roche présente sur le site est du conglomérat, ce qui permet de faire et de la grande voie et de la voie classique. Attention, sur ce spot il faut être vigilant avec les moustiques car on y trouve des Vinchuca, des insectes d’Amérique tropicale de la famille des punaises.

 

escalade au Chili grimpeur à Las Chilcas à coté de Santiago
Crédit : @ Lushop G. Ortiz

 

Grimper dans le nord du chili : le désert d’Atacama

Connu pour abriter les plus gros observatoires jamais construis, le nord du Chili attire beaucoup de monde. C’est également là que se trouve le fameux désert d’Atacama.

Socaire : le spot de grimpe perdu dans le désert chilien

 

Au fin fond du Chili, dans son désert mythique, se trouve également un site d’escalade à ne pas rater. C’est celui de Socaire, perché à plus de 3600 mètres d’altitude. Eh oui, c’est possible de grimper à une telle altitude sans faire d’alpinisme. De septembre à juin, vous pouvez venir profiter de la centaine de voies de Socaire. Le spot est accessible pour tous, après une petite marche d’approche d’une dizaine de minutes. Et en plus, il y en a pour tous les niveaux, puisqu’on commence au 5a pour finir sur un magnifique 9a+. Le grimpeur allemand Pirmin Bertle y a ouvert plusieurs voies en 2017, dont un 9a+ appelé Le vent nous portera. Il est possible de camper au pied des voies, mais attention les températures chutent vite la nuit. De plus, l’eau en dessous du Canyon n’est pas potable !

 

escalade au Chili, site de grimpe de Socaire au milieu du désert d'Atacama
Crédit : @ Visitchili

 

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à aller lire nos autres articles sur l’escalade :

 

Carte des spots de grimpe au Chili

Notre sélection de vidéos d’escalade au Chili

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

nec diam commodo adipiscing ipsum fringilla id Praesent Nullam leo. efficitur. consequat.
Pachamama Voyages

GRATUIT
VOIR