Guide de voyage au Pérou ▷ La Fête du soleil inca

La fête du soleil inca : L’Inti Raymi à Cusco !

 

Où et quand fête-t-on la fête du Soleil inca ?

Tous les 24 juin, au solstice d’hiver, a lieu la célèbre Fête de l’Inti Raymi dans les pays andins de l’hémisphère sud. L’Inti Raymi ou fête du soleil, se déroule à Cusco, au milieu de la cordillère des Andes, au Pérou. Cuzco est l’ancienne capitale des Incas.

La fête se déroule dans plusieurs lieux. La cérémonie principale débute au Temple du soleil (Coricancha), se poursuit à la Plaza de Armas à Cuzco et se termine à la forteresse de Sacsayhuamán. L’Inti Raymi rassemble près de 25 000 personnes avec près de 700 acteurs. C’est un événement qui marque la vie de presque tous les Péruviens. C’est l’une des fêtes majeures d’Amérique latine.

inti raymi cuzco pérou
Ou se trouve Cuzco ?

Qu’est-ce que la fête du soleil Inca ?

L’Inti Raymi est une cérémonie religieuse inca. Elle signifie Fête du Soleil (ou fête du Dieu Soleil) en langue quechua. Inti est le nom pour Dieu-Soleil. Son origine est inconnue mais les légendes disent qu’il est le fils de « Viracocha », dieu créateur de la civilisation. La cérémonie remonte aux origines mythiques de la civilisation inca. Elle est probablement apparue au XI siècle. Elle est tenue en l’honneur de l’Inti qui est une représentation divine du Soleil. C’est pourquoi on parle de Fête du Soleil inca.

La fête du soleil inca

Il existait à l’origine deux fêtes du Soleil

Le wawa inti raymi (fête du Soleil enfant) au solstice d’hiver, puis le capaq inti raymi (fête du grand Soleil) au solstice d’été. Mais la célébration du soleil naissant a finalement pris plus d’importance. La renaissance du Soleil est le symbole d’un nouveau cycle. C’est donc en quelque sorte l’équivalent du Nouvel An chez nous.

« Célébrer et encourager la fertilité de la Terre lors de la Fête du Soleil inca. »

Il faut savoir que cette fête avait aussi pour but de célébrer et encourager la fertilité de la Terre. Elle marquait  un nouveau cycle agricole, la fin de la saison des récoltes et le début des plantations des pommes de terre. C’est ce qui explique qu’elle était très importante pour les peuples des Andes. Plus la fête était réussie et plus les récoltes devraient être bonnes.

Juin, calendrier Inti Raymi
Juin: Temps de ramassage des pommes de terre; Hawkay Kuski Killa , mois de repos après la récolte. Crédits : Guaman Poma de Ayala

Tous attendaient le lever du soleil pour l’Inti Raymi…

Le cœur de la célébration est la forteresse de Sacsayhuamán. La fête avait lieu sur la place Aucaypata, aujourd’hui devenue la place d’armes de Cuzco. L’empereur se tenait au centre et le peuple tout autour. Tous attendaient ainsi le lever du soleil ensemble. Dans le même temps, ils effectuaient des offrandes et des rites. Puis ils se dirigeaient vers le Temple du Soleil.

L’Inti Raymi a été célébrée pendant des siècles avant son interdiction en 1535 par le vice roi Francisco de Toledo. Les Espagnols et l’Église catholique le perçurent comme une menace durant la colonisation. Lors de l’invasion des Espagnols, les Andins ont été contraints de convertir leurs croyances en celles du christianisme. Dans le christianisme, il n’y a pas de justification pour un festival comme l’Inti Raymi, donc les Espagnols ont vu cela comme un acte contre Dieu et l’ont qualifié de blasphématoire. Les indigènes on alors utilisé cette fête comme un acte rebelle contre les croyances que les prêtres tentaient de leur imposer (J. Andrien). Les danses qu’ils faisaient dans ces actes rebelles étaient également appelées les danses de la maladie. L’idolâtrie a également affecté la survie de cette tradition. En détruisant tous les outils physiques de la prière traditionnelle, les Espagnols ont fait disparaître durablement les fêtes et toutes sortes d’autres traditions.

Même en ce qui concerne les images comme celle ci-dessus, les artistes andins ont toujours trouvé un moyen d’intégrer les croyances andines telles que la croyance en l’Inti et au Coya dans leur travail artistique. Même si les images était censées représenter le christianisme, les artistes y intégrais des références à leur ancienne religion. Grâce à cette « dissidence » et aux communications orales, les histoires et les traditions religieuses incas ont pu traverser le temps. C’est ainsi que l’Inti Raymi a pu survivre aussi longtemps sans être oublié.

Viracocha est le principal dieu des Incas
Viracocha est le principal dieu des Incas

La fête du soleil symbolise l’alliance entre le Soleil et ses fils, les hommes !

À l’époque des Incas, la population se réunissait à Cuzco pour honorer l’Inti Raymi. Les gens se massaient sur la place Haukaypata pour voir le passage des momies ancestrales. Elles étaient très bien conservées et sorties des temples avoisinants le temps d’une journée. De l’aube au crépuscule il y avait des danses spéciales dans une atmosphère de chicha abondante et des fumées de feu de coca. L’Inti Raymi était le plus grand festival de l’année et ensoleillait l’hiver. Le 24 juin, le jour le plus court de l’année était choisi comme date la plus appropriée car les Incas craignaient que le soleil (leur père) ne les abandonne. L’Inti Raymi symbolise l’alliance entre le soleil et ses fils, les hommes.

Scène, festivité de l'Inti Raymi

Depuis 1940, la fête de la fête du Soleil renaît !

Mais depuis 1940, la fête renaît grâce aux habitants de Cuzco qui reviennent vers leurs croyances ancestrales. Cette cérémonie religieuse inca a été remise au goût du jour par Faustino Espinoza Navarro, un écrivain et acteur péruvien. Il a été le sauveteur d’Inti Raymi à Cuzco et fondateur de l’Académie de langue quechua de Cuzco.  La première reconstruction était basée en grande partie sur les chroniques de Garcilaso de la Vega et ne faisait référence qu’à la cérémonie religieuse. 

Depuis 1944, une représentation théâtrale annuelle de l’Inti Raymi a lieu à Saksaywaman le 24 juin, à deux kilomètres du lieu d’origine de la célébration dans le centre de Cusco. De nos jours, cette fête est un véritable spectacle, tant pour les Péruviens que pour les touristes, et sa mise en scène est parfaitement élaborée. Archéologues, historiens et professeurs ont fait les recherches nécessaires pour mettre en place la représentation la plus fidèle possible à l’ancienne célébration de l’Inti Raymi. Aujourd’hui, l’Inti Raymi contemporain reste une très grande fête mais sans la procession des momies ni aucun avec le sacrifice d’un seul animal. Elle débute tôt le matin devant le Coricancha, le temple du Soleil, et finit dans le quartier de Sacsayhuamán et ses imposants murs en pierre.

 

Inty Raymi - Quartier de Sacsayhuamán à Cuzco
Inti Raymi Pérou (Sacsayhuamán)
Procession pendant l'Inti Raymi
Inti Raymi – Vallée Sacré

 

Le 24 juin, tous les habitants de Cusco montrent alors aux visiteurs et touristes comment profiter de ce jour spécial. Des événements festifs et religieux se succèdent ainsi toute la journée. De nombreuses expositions de rue égayent effectivement la ville et des artistes donnent des concerts sur la Plaza de Armas. Le festival est l’un des plus gros d’Amérique Latine, juste après le Carnaval de Rio.

C’est une journée qui matérialise la résistance de l’identité religieuse et culturelle péruvienne après des siècles de colonialisme et de christianisme.

 

Le déroulement des festivités de l’Inti Raymi

 

(9H00) – Qoricancha : l’invocation du Soleil

On peut voir, le Grand Inca vêtu de son costume traditionnel pendant l'Inti Raymi. Guide de l'Inti Raymi.
Inca – Crédits : vimeo @te-media

 

La célébration de la Fête du Soleil débute dès 9h devant le Temple du Soleil ou Qoricancha (littéralement, enceinte d’or).

Ce temple est un lieu majeur et mythique car il s’agissait du temple le plus sacré dans l’Empire Inca. En effet, il était dédié aux divinités incas telles que le Soleil, la Lune ou la Pluie et était utilisé pour les cérémonies importantes.

De ce temple, le Grand Inca, qui dirigera la cérémonie tout au long de la journée, invoque le Dieu Soleil.

 

(11H00) – Plaza de Armas : la cérémonie de la Coca

On peut voir le Grand Inca debout une chaise à porteurs. Il est porté par des hommes en costumes rouges avec un chapeau couleur rouge/or. Le Grand Inca aborde une pose fière et tient dans sa main une sorte de lance. Guide de l'Inti Raymi.
Plaza de Armas – Crédits : flickr @lawtonjm

 

Suite à l’invocation faite par l’Inca, les danseurs et le cortège de l’Inca sortent du Temple du Soleil afin de rejoindre la Plaza de Armas.

Composé de divers acteurs tels que le grand Inca, son épouse, la Koya ou encore des nobles ou des prêtres, le Grand Cortège est particulièrement imposant.

Une fois arrivée sur la Place d’Armes a lieu la deuxième partie de l’Inti Raymi, intitulée la cérémonie de la Coca.

La Place d’Armes (anciennement Huacaypta) était à l’époque de l’Empire Inca le cœur de la capitale. De plus c’était le seul lieu de l’Inti Raymi. Effectivement, l’ensemble de la cérémonie se déroulait au milieu de la « Grande Ushnu ». Il s’agit d’une plateforme de cérémonie où l’on invoque les Dieux. C’est sur cette place que l’Inca s’adresse au Soleil en réalisant le rite de la Coca.

Le rite de la Coca consiste à jeter des feuilles de Coca au pied du grand prêtre qui est alors chargé d’interpréter la volonté du Soleil. Deux autres prêtres informeront ensuite l’Inca de la volonté du Soleil, ce dernier exigeant le sacrifice d’un lama.

 

(13H30) – Sacsayhuamán : spectacle de l’Inti Raymi

Cérémonie de sacrifice avec le lama pendant l'Inti Raymi. Le Chaman brandit une pelle. Guide de l'Inti Raymi.
Offrande du Lama – Crédits : @intiraymi.pe

 

Enfin, la dernière partie de la cérémonie se déroule sur l’esplanade devant la forteresse de Sacsayhuamán.

Touristes et locaux pourront alors assister à un immense défilé. Quatre groupes différents porte l’Inca dans une chaise à porteurs. Ces derniers représentent les quatre régions qui existaient à l’époque de l’Empire Inca : Qollasuyu, Kuntisuyu, Antisuyu et Chinchaysuyu.

Suite à cela, plusieurs rites sont mis en place : le rite de la chicha, le rite du feu sacré et le rite du pain sacrée. Enfin, le dernier rite consiste au sacrifice d’un lama en offrande au Père Soleil.

Une fois tous ces rituels terminés, place à un spectacle grandiose où se mélangent danses, musiques et chants en langue quechua.

Située à 2 km de Cusco, la forteresse Sacsayhuamán a la forme d’une tête de puma, animal sacré dans la tradition inca.  Par ailleurs, cet ensemble de ruines est le plus imposant des environs de Cusco. Le nom «  Sacsayhuamán » signifie « faucon satisfait » en quechua. Ériger au temps des Incas, la forteresse était composée de magnifiques et solides fortifications en zigzag à 3 niveaux, représentant les dents du puma. La technique utilisée pour transporter ces blocs monolithiques de calcaire et pour parfaitement les encastrés et les assemblés reste un mystère. En effet, il faut savoir que l’une des pierres de cet édifice pèse plus de 300 tonnes et mesure plus de 8 mètres. De plus, trois tours composaient la forteresse. D’après une légende, une d’entre elles serait reliée au Temple du Soleil par un réseau de galeries souterraines. Cependant il ne reste actuellement plus que 20% des constructions d’origine.

 

Les jours suivants l’Inti Raymi

Les festivités de l’Inti Raymi se poursuivent durant une semaine. Effectivement, suite à la cérémonie de la Fête du Soleil, la ville de Cusco organise de nombreuses animations comme des concerts ou encore la présence d’une fête foraine sur les lieux.

 

 

La résistance de l’identité religieuse et culturelle péruvienne

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=4OShU3lQaGs&w=560&h=315]

 

 

 

Vous trouverez plus d’informations sur la fête de l’Inti Raymi au Pérou le 24 juin 2020 en visitant le site officiel : http://www.intiraymi.org/en/the-inti-raymi-festival-in-the-inca-empire

 

 

Note : Ce contenu peut-être utilisé sans restriction pour un usage pédagogique même commercial. Merci d’en citer et lier la source : https://pachamama-voyages.com/inti-raymi-fete-du-soleil/

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Présentation vidéo de l’Inti Raymi

Les voyages autour de l’Inti Raymi

Festival de l’Inti Raymi (3 jours)

perou-machu-picchu

Circuit au Pérou : Spécial Inti Raymi 2020 et découverte du pays.

Inti Raymi à Cusco

Voyage autour de l’Inti Raymi à Cusco puis découverte du Pérou.

ut eget libero commodo accumsan Praesent ut
Pachamama Voyages

GRATUIT
VOIR