À l’occasion de la sortie de son nouveau voyage responsable au Costa Rica, Pachamama Voyages vous présente quelques-uns des plus beaux parcs naturels du Costa Rica.

Entre Pacifique et Atlantique, le Costa Rica est un véritable trésor en terme de biodiversité. En effet, le Costa Rica concentre plus de 6% de la biodiversité de la planète et près de 25% de son territoire est classé parc naturel, réserve naturelle ou parc national. En voici quelques-uns :

 

Le parc naturel du volcan Irazú : un lac émeraude à ne pas louper

Volcan Irazú au Costa Rica avec son cratère rempli d'un lac couleur émeraude. Que voir au Costa Rica ?
Parc naturel du Volcan Irazú – Crédits : wikimedia @Rafael Golan

 

Situé à 3432 m d’altitude, en plein cœur du parc national du même nom, le volcan Irazú est le plus haut volcan du Costa Rica et l’un des plus actifs. Sa dernière éruption importante remonte à 1963 lors d’une visite du président John Fitzgerald Kennedy.

Son nom « Irazú » provient d’un peuple indigène habitant en contrebas du volcan. Il signifie « montagne du tonnerre et des tremblements de terre ».

Le volcan Irazú, avec ses nombreux cratères, offre des paysages lunaires impressionnants. Son cratère principal, Diego de la Haya, est d’ailleurs le plus spectaculaire de tous. En effet, un lac couleur émeraude remplit le cratère, contrastant avec les paysages sombres aux alentours.

 

 

Le parc naturel de Tortuguero : la « Petite Amazonie » costaricienne

Un des nombreux canaux permettant d'admirer les mangroves du Parc National de Tortuguero où il est possible de voir et de contempler l'écostystème riche du Costa Rica. Que voir au Costa Rica ?
Parc naturel de Tortuguero – Crédits : flickr @Patty Ho

 

Rejoignez par avion ou bateau le petit village isolé sur la côte Caraïbe Nord, Tortuguero.

Le Parc Naturel de Tortuguero est l’attraction principale de l’île tortue. En effet, l’île est le lieu d’un phénomène incroyable. Chaque année, durant 3 mois, un nombre impressionnant de tortues marines se rendent sur la plage de Tortuguero pour pondre leurs œufs. Ce parc naturel est évidemment protégé par l’État costaricien désireux de préserver cet événement naturel unique. La zone de ponte étant surveillée de très près afin de ne pas déranger le cycle naturel. Un poste d’observation est d’ailleurs prévu pour les visiteurs venus admirer ce phénomène rare.

Outre la ponte des œufs des tortues en voie d’extinction (tortues Luth, tortues Imbriquée,…), le parc regorge de richesses. Surnommé la Petite Amazonie, la jungle du parc est extrêmement dense et possède une faune et une flore impressionnante. Afin de découvrir au mieux cet écosystème, vous pourrez vous aventurer sur les canaux pour aller au cœur des mangroves, à bord parfois d’un simple canoë. Durant votre navigation, vous aurez l’occasion d’observer un grand nombre d’espèce des singes aux jaguars en passant par les caïmans. Les toucans, considérés comme des emblèmes du Costa Rica seront également présents tout au long de votre périple.

 

 

Le parc naturel du volcan Tenorio : un lieu magique

Située en plein coeur du Parc National volcan Tenorio, le Rio Céleste est une cascade célèbre pour sa couleur bleu ciel. Que voir au Costa Rica ?
Parc naturel du Rio Céleste – Crédits : flickr @Mike” Michael L. Baird

 

Culminant à 1916 mètres d’altitude, le volcan Tenorio fait partie du parc national du même nom. Il est aujourd’hui éteint et recouvert de végétation.

À travers la forêt tropicale vous pourrez rejoindre les cascades du Rio Céleste, la principale attraction de ce parc. Issue de l’activité volcanique, une couleur bleue irréelle rend le site particulièrement incroyable et intrigue de nombreux visiteurs. La légende dit que Quand Dieu termina de peindre le ciel en bleu, il lava ses pinceaux dans le Rio Céleste”. Selon plusieurs études, ce spectacle magique serait rendu possible grâce à la rencontre des minéraux et des particules blanchâtres ajoutés au reflet de la couleur du ciel.

De plus, tout au long de votre visite dans le parc, vous aurez l’occasion de découvrir l’écosystème extrêmement varié du Costa Rica. Il est possible de voir de nombreuses manifestations de l’activité volcanique telles que des sources d’eau chaudes, des mares de boue volcanique, des piscines naturelles et plus encore. Enfin, ce parc est un véritable zoo naturel. Durant votre balade vous pourrez rencontrer des singes, des toucans, des paresseux et autres animaux locaux.

 

 

La vallée de Dota et le parc naturel Los Quetzal : le royaume des oiseaux

Présent dans la Parc National Los Quetzal, le quetzal resplendissant est un oiseau sacrée de couleur verte, rouge et blanc. Que voir au Costa Rica ?
Parc naturel, un Quetzal resplendissant – Crédits : wikimedia @Francesco Veronesi

 

La Vallée de Dota est située au sud de San José, la capitale du Costa Rica. Elle se trouve entre la Vallée Centrale et la Cordillère de Talamanca et comporte les plus hauts sommets du Costa Rica où se concentrent plusieurs petits villages de montagne.

Cette région extrêmement végétale est également le royaume des oiseaux. En effet, dans le parc Los Quetzales, il est possible d’apercevoir le légendaire quetzal resplendissant. Autrefois considéré comme sacré par les civilisations indigènes, cet oiseau mythique de la forêt tropicale habite la région depuis des millénaires. Symbole également de liberté, la quête pour le voir est en soi une aventure unique.

 

 

Le parc naturel du volcan Arenal : le lieu à découvrir

Situé au coeur du Parc National du même nom, le volcan Arenal se dresse au milieu de la végétation du parc. Que voir au Costa Rica ?
Parc naturel du  du volcan Arenal – Crédits : wikimedia @Leonora (Ellie) Enking

 

Le Parc National volcan Arenal est l’un des sites les plus visités au Costa Rica. Il est situé au nord-est du pays, entre la cordillère de Tilaran et les plaines de San Carlos.

Le jeune volcan Arenal est le plus actif du Costa Rica. En 1968, il est entré pour la première fois en éruption détruisant plusieurs villages à l’occasion. Jusqu’en 2010, sa dernière éruption en date, il se réveillait régulièrement.

Il est possible d’avoir deux aperçus du volcan. D’un côté nous avons des flancs couverts de végétation et d’un autre côté il est possible d’observer l’activité volcanique et ses conséquences. Sur le côté ouest notamment, le chemin est jonché de roches volcaniques, d’anciennes coulées de lave ainsi que de cendres. Étant toujours en activité, il est possible d’entendre des grondements provenant du volcan.

Un des endroits les plus visités du parc est le mirador d’où vous aurez un magnifique point d’observation du volcan.
À travers le parc national volcan Arenal, vous pourrez contempler et découvrir la riche biodiversité du Costa Rica. En effet, vous aurez l’occasion de découvrir et d’observer la diversité de la faune et de la flore locale évoluant en toute liberté dans le parc.

Enfin en contrebas du volcan, vous trouverez le plus grand lac du Costa Rica où vous pourrez profiter de plusieurs activités nautiques.

 

 

Le parc naturel de Rincon de la Vieja : le « Far-West » costaricien

Paysage désertique du Parc National Rincon de la Vieja. Que voir au Costa Rica ?
Parc naturel de Rincon de la Vieja – Crédits : wikimedia @Kobold66

 

Le Rincon de la Vieja est un volcan culminant à 1916 mètres d’altitude, situé dans la région du Guanacaste. Avec ses neuf cratères, le volcan est l’un des plus volumineux du pays.

Le nom « Rincon de la Vieja », littéralement “coin de la vieille”, provient d’une légende indienne. Une princesse alors retirée du monde des Hommes était une guérisseuse et soignait à l’aide de bains de boue. L’accès au sommet du volcan est aujourd’hui interdit à cause de l’émanation de gaz toxiques.

De plus, le Parc National Rincon de la Vieja possède une atmosphère particulière. En effet, avec son paysage désertique et sa végétation, la région offre des airs de far-west. Aux alentours du volcan, vous pourrez observer de nombreux geysers, bouillonnant à plus de 100°C, suite à l’activité volcanique. Durant votre promenade dans le parc, vous pourrez également rencontrer des sources d’eau chaudes ou encore des bassins de boues.

Enfin, le parc abrite également un écosystème important avec de nombreuses espèces animales et végétales comme la “Guaria Morada”, fleur emblème du Costa Rica ou le “guanacaste” qui est l’arbre symbole du Costa Rica.

Pachamama Voyages

Ainsi, le Costa Rica est un pays regorgeant de richesses. En effet, il possède un écosystème unique. Les nombreux parcs naturels en sont d’ailleurs le parfait représentant. Cependant, outre cette biodiversité impressionnante, le Costa Rica possède d’autres atouts tout aussi important, parfois oubliés.

Pachamama Voyages vous propose un nouveau voyage atypique et responsable au Costa Rica ! Bien plus qu’un simple voyage, ce projet au Costa Rica vous permet de vivre une véritable expérience en vous immergeant au cœur de la culture costaricienne. Tout en admirant l’incroyable biodiversité de ce pays, vous aurez l’occasion de partir à la découverte des populations locales, les Ticos ou indigènes comme les Bribris ainsi que de leur culture. De plus, à travers ce voyage vous aurez la possibilité d’aider durablement la population locale. En effet, vous participerez au développement social et économique de l’école Finca Doce à Palmar.

 

Phasellus ut id consequat. felis commodo ultricies fringilla Praesent adipiscing efficitur. Lorem
Pachamama Voyages

GRATUIT
VOIR